Lombok à moto: De Senggigi à la Vallée de Sembalum.

Categories: Carnet de voyage,Indonésie,Lombok,Pratique

Cet article est la partie 1 sur 5 de la série Lombok (indonésie)

Titre---Lombok-Cote-Nord

Lors de notre voyage à Lombok qui se trouve entre Bali et Sumbawa, nous avons traversé l’île en scooter découvert de merveilleux paysages sauvages et de magnifiques plages.

Nous vous proposons de découvrir ci-dessous le récit de notre balade sur la côte nord de Lombok entre Senggigi et la vallée de Sembalum.

Première escale à Senggigi, une station balnéaire très touristique, on y trouve beaucoup de resorts, un peu trop même. On y est resté seulement 2 jours afin de préparer notre tour de Lombok.

Après avoir louer un scooter que l’on surnommera « Tortue géniale », vous lirez plus tard pourquoi, nous entamons notre périple de Senggigi vers le nord de Lombok. La route  longeant la côte est magnifique.

Cote nord, Lombok, plages, senggigicote nord, lombok, plages, senggigi

 On s’arrêtera tout d’abord au point de vue « Malibu hill » où l’on peut apercevoir au loin les trois îles Gili soit Gili Trawangan, Gili Meno et Gili Air.

cote nord, lombok, malibu hill, senggigi

Après ce bref arrêt, le temps d’admirer la vue et de prendre quelques clichés, nous continuons notre route à travers les villages ruraux et les magnifiques plages du nord de Lombok. Sur le chemin, on s’arrêtera manger en bord de route dans un petit Warung nommé « Wiwin ». Ils font griller des brochettes de viande, on pense tout de suite à du Chicken Satay, ça a l’air trop bon, on en prendra donc pour deux.

On nous installe sur un tapis par terre à la bonne franquette puis je découvre avec stupeur mon assiette. Et là, je me dis mon poulet à vraiment une drôle de tête mais bon pas grave, je goute quand même ça doit être cuisiné à l’indonésienne.

Au goût et à la texture en bouche, c’est clair que ce n’est pas du poulet. On nous dis que c’est du « Sapi », oui ok mais c’est quoi? On apprendra plus tard que c’était de l’intestin de vache, BEURK, heureusement Loïc adore et finira mon assiette.

Nous ferons également la connaissance de deux petites filles toutes mignonnes qui n’arrêteront pas de nous prendre en photos.

cote nord, moto, lombok, plages cote nord, moto, lombok, plages

Passé ce merveilleux repas, surtout pour Loïc, nous reprenons notre chemin et atteignons le village de Bayan. C’est ici que l’on peut visiter la mosquée la plus ancienne de l’île où le premier imam venu de Java a été enterré. Ce fut une courte mais intéressante visite.

Lombok

En face, quelques femmes fabriquent des Ikats et des Sarongs.

lombok, bayan, culture, moto

Nous reprenons la moto en direction de Senaru qui est le principal point de départ pour grimper le grand et beau volcan Rinjani, ce que l’on a pas fait (surement pas assez courageux).

Nous voulions juste y passer une nuit, mais arrivé sur place tout était complet. Certes, on nous a proposé des chambres, une étant moisie pour la modique somme de 150 0000 Rp et une autre complètement vide. Oui oui, on aurait pu dormir dans une pièce vide pour un prix encore une fois beaucoup trop élevé.

Nous avons donc gentiment remercié ces personnes et repris notre chemin vers Sembalum.

Arrivé à Sembalum Lawang, un petit village au pied du Rinjani où il n’y avait par chance aucun touriste. On trouvera donc sans difficulté une chambre pour la nuit à un prix correct.

Lombok, Sembalum vallee, rinjani, moto

Au matin, on peut apercevoir le volcan Rinjani.

lombok, sembalum, cote nord, rinjani

Que faire de Senggigi à Sembalum Lawang?

  • Senggigi, c’est sympa pour profiter des restaurants et de la plage mais les prix peuvent parfois être excessifs. Endroit qui peut être sympa aussi pour les personnes aimant sortir en boite et faire la fête.
  • La route de Senggigi vers Sembalum Lawang est vraiment belle et agréable.
  • Arrêt à « Malibu hill » pour faire quelques clichés de la côte et des îles Gili.
  • Arrêt sur une des plages du nord pour faire du snorkeling.
  • Le village de Bayan avec la visite de la plus ancienne mosquée (donation doit être faite à l’entrée), un guide vous fera la visite gratuitement. Shopping de sarongs et ikats.
  • Promenade dans la vallée de Sembalum.

Où dormir à Sembalum Lawang?

Nous avons eu l’embarras du choix tellement c’était calme. Nous avons posé nos bagages à la Sebalum Lodge pour 150 000 Rp soit environ 12 euros après négociation. Chambre double avec eau froide, très propre, sans wifi avec le petit déjeuner inclus.

Où manger à Sembalum Lawang?

  •   En bord de route à partir de Senggigi au Warung « Win-Win », le « Sapi Satay » (le fameux plat à base d’intestin de vache) avec du riz et des légumes pour 10 000 Rp par personne soit environ 80 centimes.
  • A Sembalum Lawang, au Kedai Bamboo vers le nord de la ville environ 25 000 Rp par personne.

 

 

Dans la même série

Lombok à moto: De Sembalum à Tetebatu. >>

Author: Mary

Mary voyage en Asie depuis Juin 2013 avec Loïc, fan de snorkeling, aimant la marche dans la nature et manger de bons plats. Elle partage sur ce blog ses récits de voyages ainsi que ses bonnes adresses.

One Response to "Lombok à moto: De Senggigi à la Vallée de Sembalum."

  1. Laurene Posted on 4 septembre 2013 at 8 h 29 min

    J’aime beaucoup la partie « ou manger à Sembalum Lawang? » et le fameux plat à base d’intestin de vache ! Ca donne faim tout ça!

Laisser un commentaire