3 Jours à Penang

Mots-clefs :, , ,

Categories: Carnet de voyage,Malaisie

3-jours-penang-titre

Après la fraicheur des Cameron Highlands, nous avons décidé de nous rendre sur l’île de Penang à l’Ouest de la Malaisie afin de visiter Georgetown dont le centre historique, tout comme Malacca, est classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

Notre première impression est qu’on a beau être sur une île, on l’oublie quasiment vu la taille de la ville. Quasiment l’intégralité de la côte sud de l’île est bétonnée. On se pose au 75 travelers lodge (30RM la double soit env. 7,50€), une guesthouse pas chère et idéalement située pour rayonner dans le quartier historique.

L’emplacement de notre guesthouse et la petite taille du quartier historique de Georgetown font que l’on en fait le tour facilement en une après-midi. On peut y noter l’influence coloniale des Anglais. Cette visite ne nous transcende pas, pour nous Malacca est plus sympa. On s’offre notre première visite payante du voyage, le Fort Cornwallis, haut lieu historique car ce fut là que les Anglais s’installèrent en 1786, mais bon cela ne reste au final que 4 murs avec quelques canons, heureusement qu’un petit chaton égaye cette visite.

Fort Cornwallis - Penang

 

Les deux jours suivants, on part visiter les temples en dehors de Georgetown, là on adore, les temples sont magnifiques et comme c’est le début de notre voyage on ne fait pas encore d’overdose « templesque ». On enchaîne quatre temples en commençant par le magnifique temple bouddhiste de Keh Lok Si sur les hauteur de Penang, non loin de Penang Hill.

 Keh Lok Si - Penang

 

Puis l’erreur! On se rend au Snake temple avec de l’envie et de l’appréhension, on s’attend à voir plein de serpents, ça à l’air cool hein?. Bah non… en tout 2h de bus aller / retour dans les bouchons de Penang, puis on doit traverser l’espèce d’autoroute à 6 voies qui longe la côte sud de l’île (ils n’ont pas pensé à mettre une passerelle ou creuser un tunnel), tout ça pour 15 pauvres vipères amorphes et 10 minutes maximum de visite dans un temple banal.

 Snake Temple- Penang

 

Passé notre déception du Snake temple, avant de prendre un bus de nuit pour les îles Perhentian, on visite le temple Thai et le temple Birman de l’île, tous les deux situés l’un en face de l’autre. C’est une bonne surprise et une visite agréable. Le temple Thai possède un Bouddha allongé sur 33 mètres. Dans le temple Birman on a l’occasion d’en savoir plus sur l’histoire de Bouddha à travers de nombreux tableaux, et de se balader dans un très beau parc.

Thai Temple Bouddha allongé- Penang Temple Birman- Penang

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est temps pour nous d’aller prendre notre bus de nuit pour les îles Perhentian, le quartier historique de Georgetown est sympa mais ne nous aura pas ébloui, par contre le temple Keh Lok Si est magnifique. Penang est censé être un superbe endroit pour la bouffe, on a surement pas eu assez de temps pour le savoir, la nourriture indienne est toujours aussi bonne partout. On retiendra également qu’il est extrêmement long de se déplacer en transport en commun en dehors de Georgetown durant le week-end car il y a énormément de bouchons, l’idéal aurait peut-être été de louer un scooter.

Vous avez aimé cet article? Alors partagez le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous:

    Author: Loic

    En voyage d'un an à travers l'Asie

    Laisser un commentaire

    CommentLuv badge